« Réjouissez-vous et exultez » !

Après « Gaudium Evangelii », La Joie d’évangéliser, « Laudato si », Oui il convient de louer Dieu, « Amor et Laetitia », L’Amour et la Joie, notre pape François nous a délivré, le lundi 9 avril, une nouvelle exhortation apostolique : « Gaudete et Exultate », Réjouissez-vous et exultez.

Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que notre pape François désire, pour notre temps, orienter, à frais nouveaux, l’Église catholique dans la redécouverte d’une perspective de la vie divine qu’elle avait quelque peu délaissée dans les temps actuels et le siècle précédent : La grâce de la joie divine.

Le pape a pris soin de nous donner le texte de cette nouvelle exhortation le jour où l’Église fête « L’Annonciation », en mémorial du jour où l’ange Gabriel, envoyé par Dieu, s’adresse à Marie en ces termes : « Réjouis-toi, Marie..., sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu... » (Luc 1, 28-31).

C’est bien le sens de cette exhortation : trouver grâce auprès de Dieu, origine et source de toute joie véritable, et vivre de cette certitude d’être en communion avec Dieu à chaque instant de notre vie ; pas d’abord en avalant des ouvrages de théologie, ni en s’épuisant dans des œuvres situées à l’extérieur de notre quotidien, ni dans la course vers de pieuses dévotions, toutes choses cependant louables et néces- saires au développement de notre vie de filles et fils de Dieu.

Pour vous donner l’envie de lire ce document le plus tôt possible, (imprimable dès maintenant sur le site du Vatican), je ne peux résister à la joie de vous en livrer un petit extrait :

« Pour être saint, il n'est pas nécessaire d'être évêque, prêtre, religieuse ou religieux. Il n'en est pas ainsi....
.... Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quoti- diennes, là où chacun se trouve.

Es-tu une consacrée ou un consacré ? Sois saint en vivant avec joie ton engagement.
Es-tu marié ? Sois saint en aimant et en prenant soin de ton époux ou de ton épouse, comme le Christ l'a fait avec l'Église.

Es-tu un travailleur ? Sois saint en accomplissant honnêtement et avec compétence ton travail au service de tes frères.
Es-tu père, mère, grand-père ou grand-mère ? Sois saint en enseignant avec patience aux enfants à suivre Jésus.

As-tu de l'autorité ? Sois saint en luttant pour le bien commun et en renonçant à tes intérêts personnels.
Laisse la grâce de ton baptême porter du fruit dans un cheminement de sainteté.

Permets que tout soit ouvert à Dieu et pour cela choisis-le, choisis Dieu sans relâche.
Ne te décourage pas, parce que tu as la force de l'Esprit Saint pour que ce soit possible ; et la sainteté, au fond, c'est le fruit de l'Esprit Saint dans ta vie (cf. Ga 5, 22-23). »

Pour être dans la joie de Dieu, c’est la grâce que je souhaite à nous tous et pour tous.

Paramètres de l'éditorial
Dimanche: 
15/04/2018 (Toute la journée)
Fête liturgique: 
3e et 4e dimanche du temps pascal - Année B
Nom de l'auteur: 
François Matthieu, diacre
Carnet paroissial
Baptêmes: 
Yrieix BOURDIN
Clara LE BRETON
Message: 

” Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde ”. [...] Luc ajoute quelque chose que nous ne devrions pas ignorer : ” De la mesure dont vous mesurez on mesurera pour vous en retour ” (Lc 6, 38). La mesure que nous utilisons pour comprendre et pour pardonner nous sera appliquée pour nous pardonner. La mesure que nous appliquons pour donner, nous sera appliquée au ciel pour nous récompenser. Nous n’avons pas intérêt à l’oublier. […] Regarder et agir avec miséricorde, c’est cela la sainteté ! Pape François, Gaudete et Exultate, 9 avril 2018