Le paradis blanc

Date de l'Evènement: 
Dim, 14/01/2018 (Toute la journée)

Les chansons françaises inspirent parfois les prêtres pour réinterpréter des « tubes » de la variété française en adaptant les paroles. Tout comme l’a fait récemment un de mes amis, curé d’une paroisse de Paris, qui a réinterprété à sa manière la chanson « Quand j’étais petit garçon » pour inviter ses paroissiens à donner au denier de l’Église, je suis tenté d’utiliser une autre chanson française, connue d’un grand nombre, pour inviter les jeunes de la paroisse au « Paradis blanc » !

Qui n’a pas entendu la chanson « Le paradis blanc » retentir sur toutes les ondes depuis quelques jours ?
Est-ce la côte de Port-Blanc qui a inspiré Michel Berger pour écrire le texte et composer la musique de cette célèbre chanson « Le paradis blanc » ? Cela n’a pas beaucoup d’importance. S’il évoque la mer dans son texte, nous pourrions tout à fait l’adapter à la montagne dont les sommets et les versants ont été tellement enneigés ces dernières semaines qu’elle évoque fortement le paradis blanc !

Comme dans des jeux d’enfants je m’en irai glisser dans le paradis blanc. Voilà le programme d’une merveilleuse semaine de vacances sportives et spirituelles que je propose à tous les jeunes de la paroisse, du samedi 24 février au samedi 3 mars 2018 ! Les joies des montagnes recouvertes d’un manteau neigeux de plusieurs mètres nous invitent à contempler la beauté de la création parée d’un manteau blanc immaculé, en traineaux ou à pieds, pour déposer son fardeau et dévaler les pistes enneigées, pour profiter et pour marcher...

Que ce soit sur les plages de Port-Blanc ou du Havre que Michel Berger a composé cette chanson, c’est non loin du Mont-Blanc que les jeunes de 8 à 17 ans iront, à Saint Jean d’Arves, pour glisser comme dans des rêves d’enfants ils s’en iront jouer dans le paradis blanc !

Places encore disponibles ! Renseignements et inscriptions
au 01 43 06 55 46 ou aumonerie@le39.fr

Père Samuel GANDON